Mireille Le Trouher

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 1 janvier 2020

[Rock] Feel like going home - légendes du blues & pionniers du rock'n'roll - Peter Guranilck

L'écrivain américain Peter Guranilck est né à Boston, célèbre pour son excellence culturelle. Depuis la disparition des pôles économiques liés aux textiles et aux ports, l'activité intellectuelle avec les universités, les bibliothèques et les festivals fait vivre la région.

Lire la suite...

lundi 30 décembre 2019

[BD] À nous deux, Paris! - Jean-Paul Nishi

Du Japon, un jeune assistant dessinateur de BD débarque de son île natale à Roissy. Il vient pour travailler. Ce problème posé est résolu dès son arrivée à Paris car son emploi n’existe pas. Pas découragé, le jeune homme s’active jusqu’à décrocher un boulot dans une supérette spécialisée en produits asiatiques de la rue Sainte-Anne.

Lire la suite...

dimanche 29 décembre 2019

[Polar] Un vrai crime pour livre d'enfant - Chloé Hopper

Australienne grandie à Melbourne, Chloé Hopper émigra aux États-Unis pour étudier. Aujourd’hui âgée de trente-cinq ans, elle vit de ses écrits. Son premier roman, semi-autobiographique, est un roman noir inspiré de sa première expérience d’enseignante.

Lire la suite...

samedi 28 décembre 2019

[Polar] Le tueur se meurt - James Sallis

Résidant à Phoenix, en Arizona, voilà un des écrivains que l’on peut inscrire dans les inclassables du roman noir: James Sallis. Se définissant lui-même comme passionné par la musique du Sud américain, la science-fiction et la littérature française. Il a traduit l’œuvre de Raymond Queneau aux États- Unis et a fait paraître une biographie de Chester Himes, qui, le sortant de l’univers policier, privilégiait «le groove», cette mouvance noire des racines musicales et littéraires.

Lire la suite...

vendredi 27 décembre 2019

[Polar] Un avion sans elle - Michel Bussi

Le Normand Michel Bussi, professeur de géographie à l’université de Rouen, a la particularité d’utiliser le relief d’une région pour planter ses intrigues. Ce qui a bien réussi à son précédent opus: Nymphéas noirs a été le roman le plus primé de l’année 2011. Voici la version en format de poche d’un autre vrai roman policier dont le titre est homonyme d’une chanson de Charlélie Couture.

Lire la suite...

- page 2 de 14 -